Education


Tisser une relation de confiance

Relation de confiance

Le Chien Loup de saarloos accorde énormément d'importance au groupe, et aux interactions entre les membres qui le composent. Plus que tout autre chien, le chien loup de saarloos a besoin d'un référent. C'est à dire une personne auquel il va naturellement se référer pour les ressources, les privilèges, ou en cas d'incertitude. Il est primordial d'être le référent de son saarloos pour pouvoir contrôler et canaliser au mieux ses instincts, qui pourraient le pousser à adopter des mauvais comportements ("mauvais" au sens pas adaptés à notre société humaine). Par ailleurs, il faut bien prendre en compte dès le départ que le saarloos "marche à la confiance" et qu'il est nécessaire pour avancer d'avoir ou de construire avec lui une relation solide, car cela lui est indispensable. Bien que classé, selon la F.C.I, dans le Groupe 1 avec les chiens de berger, le chien-loup de saarloos aurait plutôt sa place dans le Groupe 5 (Chiens de type spitz et de type primitifs) de par son comportement. Et comme tout chien primitif, il agit souvent par intérêt, et prend le temps de réfléchir avant d'agir pour analyser la situation, ce qui lui donne un coté têtu voir entêté. Partant de cette considération, sachez que le saarloos a besoin pour agir correctement "d'y trouver son compte", mais cela ne suffit pas, il doit aussi se sentir guidé, poussé, mis en confiance. C'est là que la relation établie entre le chien et son maitre prend toute son importance. Jamais un saarloos n'effectuera un ordre donné par une personne qui lui est inconnue et avec qui il ne se sent pas à son aise. Un autre chien pourrait le faire, un saarloos, non. Il est primordial de commencer par construire ce relationnel, d'établir une réelle relation de confiance et de complicité avant de penser obtenir certains bons comportements ou d'essayer d'éviter des mauvais comportements. Ce qui n'empêche pas, évidemment, de mettre tranquillement en place des petits apprentissages qui seront bien utiles pour la suite, mais veillez à ne pas brûler les étapes en étant trop impatient. 



Une éducation faite de patience et de subterfuges


éducation chien-loup de saarloos

Le saarloos ayant besoin de réfléchir et d'analyser avant d'exécuter, l'apprentissage et le conditionnement à un ordre est parfois un peu plus long que pour un chien lambda. Il faut aussi bien prendre en compte que le saarloos est un chien particulièrement sensible, aux sens très aiguisés, et qu'il est en permanence connecté à son environnement. En cela, sa concentration est parfois parasitée par des éléments extérieurs pas forcément perceptibles pour nous, humains. Par ailleurs, nous recommandons fortement l'utilisation de méthodes douces et positives pour l'éducation d'un chien loup de saarloos (et par ailleurs, pour tout autres chiens), que ce soit dans les séances d'apprentissage ou dans la vie de tous les jours. Il est très intéressant avec ce type de chien d’utiliser son intelligence à vos propres fins, et de ruser afin de le détourner et l’inciter à adopter les bons comportements. Si vous avez quelques notions en éducation canine, le terme « conditionnement opérant » (qui est par ailleurs la méthode utilisée au clicker training) vous parlera sans doute. Nous pensons personnellement qu’il s’agit d’une méthode particulièrement adaptée aux chiens au comportement primitif puisque le chien est toujours à l’initiative du bon comportement, ce qui inclue donc un respect de sa liberté de réflexion et de ses prises d’initiative. De plus, en le laissant croire que lui seul est à l’initiative des comportements (en réalité vous trichez un peu en le guidant), sa fierté de primitif n’est en rien affectée ;-) .

Mais ce qu'il faut bien garder en tête, c'est que le chien-loup de saarloos est un chien à la fois sensible et puissant, qui plus est avec souvent une forte personnalité. Il est d'autant plus dangereux d'établir avec lui une relation basée sur le conflit. Et s'il est vrai que certains saarloos (comme dans toute autre race) semblent chercher, dans certains cas, à communiquer de façon conflictuelle en "testant", il ne faut en aucun cas, leur donner matière à exploiter mais tout au contraire, vous placer bien au-dessus de tout cela en considérant peu ce genre de comportement. Répondre au conflit par le conflit ne fera que renforcer cette habitude et n'apprendra en aucun cas à votre chien, saarloos ou non, qu'il est possible de communiquer autrement, et de vivre une relation saine basée sur la confiance et le respect mutuel.

Contact

Marine Nicoleau
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 06.65.29.85.80

Visites sur rendez-vous.

Médias sociaux



logo Facebook