Caractère du Chien loup de saarloos

 

Le Chien Loup de saarloos est une race issue du croisement entre un Berger Allemand et une Louve Européenne de la branche Sibérienne. Du fait de ses origines, le chien-loup de saarloos est un chien particulier. Et il ne faut pas longtemps à quiconque croise son chemin pour apprécier l’influence de son ancêtre sauvage. Mais si vous êtes séduit par son physique lupoide, sachez que son caractère et son tempérament le sont tout autant. Il est nécessaire de bien mesurer cet aspect, pour partir mieux armée dans l’aventure « saarloosienne ». En effet, le chien-loup est un chien aux comportements primitifs. Du loup, le saarloos a hérité un fort instinct de préservation ce qui influence fortement ses comportements. Concrètement, cela se caractérise par :

La méfiance et l’instinct de fuite

Caractère du chien-loup de saarloosExtrait du standard du Chien-loup de Saarloos : « Envers les étrangers, il est réservé, passablement méfiant. Sa retenue et, dans des situations inconnues, son instinct de fuite semblable à celui du loup sont typiques pour le chien-loup de Saarloos et devraient être maintenues comme particularités de la race. (…)Une approche forcée et indésirable par un étranger peut provoquer la manifestation de l'instinct de fuite. En empêchant cet instinct de se manifester, par exemple en diminuant la liberté de mouvements du chien par une laisse, le chien peut se comporter comme s'il avait peur. »

La méfiance est ce qui sauve un animal dans la nature. A l'image de son proche ancêtre le loup, le chien-loup de saarloos a besoin d'analyser une situation nouvelle avant d'agir, comme pour mesurer les éventuels risques de la situation. Bien qu’une réserve plus ou moins manifeste soit plus souhaitable qu’un véritable instinct de fuite, ce comportement est typique pour le chien loup de saarloos. Il est important de bien faire la différence entre la peur (qui est plutôt liée à un traumatisme et qui peut être un trouble du comportement) et cette méfiance, cette prudence, inhérente à la race. Loin d’être un défaut de socialisation (l’un n’empêchant pas l’autre, il convient aussi de bien socialiser son saarloos, d’autant plus car cela atténue sans aucun doute cet aspect réservé), il fait partie intégrante de son patrimoine héréditaire. En cela, cette méfiance naturelle doit être maintenue comme particularité de la race. Si cette volonté de conserver ce caractère méfiant et réservé peut paraitre surprenante de prime abord, il s’agit bien là de la clef de voûte de ce chien, sans quoi le saarloos ne serait pas ce qu’il est. Et comme je m'amuse souvent à le dire lorsque l'on me pose la question de la volonté éventuelle des éleveurs de supprimer ce trait de caractère : si vous souhaitez un chien qui n'est pas méfiant, qui ne possède pas cette prudence, cette faculté d'analyse d'une situation, près de 300 autres races pourront vous convenir !

L’instinct de meute du chien loup de saarloos


Meute de chien-loup de saarloos
De cette réserve naturelle, découle un fort instinct de meute. Un individu qui se méfie des situations et des êtres inconnus, aura tendance à se rapprocher fortement de ce qu’il connait, et à s’y attacher profondément. C’est par cet aspect, qui pourrait paraitre en contradiction avec la réserve précédemment évoquée, que l’attrait du saarloos prend toute sa dimension. Car le chien loup de saarloos est avant tout un véritable chien de compagnie.  

 

caractère du chien-loup de saarloos

Pour un saarloos, sa meute est tout. Toute sa vie, et tout son monde. Le saarloos, plus qu’un autre chien, a besoin d’un référent, qu’il soit canin ou humain. Devenez son référent, soyez digne de confiance, et il vous offrira les clés de son monde. Le saarloos voue un amour inconditionnel pour son maitre, il lui est attaché au plus haut degré. Si le respect mutuel est instauré, il ne vivra que pour lui, et par lui.

Encore une fois, cela a ses avantages mais aussi ses inconvénients. Cette exclusivité, bien que très flatteuse, peut aussi, parfois, s’avérer lourde à porter : vous devenez tout simplement indispensable à votre chien-loup de saarloos. Ce qui a son lot d’inconvénient : difficile de le faire garder ou de le confier, sans oublier une tendance à la destruction, voir aux hurlements en votre absence. Il est donc nécessaire, dès l’arrivée de votre petit saarloos dans votre foyer, de mettre en place des choses simples, et de travailler l’acceptation de votre absence (voir partie Education du Chien loup de saarloos), pour éviter que cette dépendance affective ne lui nuise, ce qui pourrait être facteur de tension dans votre relation.    

 

meute chien-loup de saarloosL’autre aspect de cette particularité est que le saarloos a un fort besoin de contacts et d'échanges avec un ou plusieurs congénères canins. Nous pensons personnellement qu’il est nécessaire au chien-loup de saarloos d’avoir des interactions avec un autre chien, pour s’épanouir. Plus que cela, le saarloos a besoin de partager son quotidien avec un compagnon canin. Propriétaires et éleveurs n’ont pas tous le même avis sur la question. Si la majorité sont d’accords avec ce dernier point, d’autres pensent que le saarloos peut se contenter de rencontres canines en extérieur. Nous respectons cette vision des choses, mais, nous ne sommes personnellement pas de cet avis. Le chien loup de saarloos, a besoin de jouer, de se chamailler, de se disputer la nourriture, de s’endormir dans la chaleur réconfortante du corps d’un compagnon canin (il n’y a qu’à observer des chiens-loups de saarloos en exposition canine pour le comprendre), d’interagir avec un autre, dès que l’envie s’en fait sentir. Par ailleurs, le saarloos ayant un fort besoin de présence, d’attention et d’interaction, partager cela avec un autre chien vous sera plus reposant. D’autant plus que le jeune saarloos a grand besoin d’être canalisé, et qu’il n’y a pas mieux pour cela, qu’un compagnon pour des parties de jeux (souvent très remuante et dont je doute que vous soyez en mesure de supporter). L’autre intérêt est qu’un adulte canin stable est une aide non négligeable pour l’éducation de votre jeune saarloos


Meute de chien-loup de saarloos

Mâchouiller un bout de bois, c'est encore mieux à deux !

 

Une très bonne capacité à communiquer


caractere chien-loup de saarloosPar ce besoin de cohésion au sein du groupe, le Chien Loup de Saarloos a conservé une communication très claire, et bien codée. Il excelle dans les relations aux autres ainsi que dans la compréhension des interactions entre les membres d’un groupe, et accorde (naturellement) beaucoup d’importance aux rapports hiérarchiques.  Le loup utilise ses 24 muscles faciaux pour communiquer, contrairement au chien qui n’en a plus que douze. Le saarloos se situe surement quelque part entre les deux. Ce qui est certain, c’est que sa capacité à s’exprimer est plus importante que celle de la majorité des chiens. Observer une meute de saarloos au moment du repas, reste toujours à mes yeux quelque chose d’aussi impressionnant que fascinant, tant la communication est extrêmement ritualisée. Les postures sont sans équivoque, les mimiques faciales particulièrement expressives, les déplacements réfléchis, un vrai spectacle. Il s’agit pour moi d’une réelle qualité de cette race et d’un bonheur pour les yeux au quotidien.


L'instinct de prédation

Le Chien Loup de saarloos est souvent prédateur. Si vous possédez d’autres animaux, il convient donc d’habituer très jeune votre saarloos à leur présence. Dans tout les cas, évitez toujours le contact entre un saarloos et un autre animal, notamment de plus petite taille en votre absence, ou en dehors de votre surveillance.

caractère chien loup de saarloos
Socialisation aux chèvres avec Nakoma, jeune chien-loup de saarloos.

 

Pour conclure...

Le Chien-loup de Saarloos est donc un chien pour passionnés, son arrivée doit être murement réfléchie et attendue. De l’attente nait cette motivation inébranlable d’avancer, de progresser malgré les difficultés rencontrées. C’est pourquoi il est plus que bénéfique avant de prendre la décision, de se « laisser le temps ». L’arrivée d’un Chien Loup de Saarloos dans votre foyer doit être vécue  comme un « projet de vie », une expérience unique qui remettra en cause vos certitudes cynophiles et bouleversera probablement votre vision du chien. Avec motivation, amour, et patience, il se révèle être le plus formidable des compagnons tant la relation établie avec son maitre est fusionnelle. Le saarloos est donc un chien atypique qui, en vous demandant une constante remise en question, vous fera voyager hors des sentiers battus, et vous comblera de bonheur, si tant est qu’il est respecté dans sa nature, entre Chien, et Loup.

 

 

Contact

Marine Nicoleau
e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 06.65.29.85.80

Visites sur rendez-vous.

Médias sociaux



logo Facebook